Scandale de l'eau trop chère : il faut un service public de l'eau à Paris

Publié le par PCF Paris 14

Réaction de Ian Brossat, porte-parole des communistes aux municipales, suite à l'enquête de l'UFC

"L’enquête de l’UFC-Que Choisir publiée lundi 29 octobre prouve que l’eau est plus chère lorsqu’elle est gérée par le secteur privé. Cette enquête épingle notamment la gestion de l’eau à Paris. Depuis 1985, la distribution de l’eau de la capitale est prise en charge par Suez et Veolia. Conséquence : les prix n’ont pas cessé de grimper. Alors que l’eau à Paris était l’une des moins chères de France, elle est en passe de rejoindre la moyenne nationale. En 13 ans, la facture d’eau des Parisiens a augmenté de 300%. En janvier 2007, l’augmentation annuelle a été de 9%.

Il est temps de mettre fin à ce scandale de l’eau trop chère. Les Parisiens n’ont pas vocation à être les otages de Suez et de Veolia. L’enquête de l’UFC Que Choisir prouve, chiffres à l’appui, que l’efficacité est du côté du service public.

A Paris, le contrat avec Suez et Veolia prend fin en 2009. Les communistes parisiens exigent qu’à cette occasion, la Ville reprenne en charge la distribution de l’eau. Ce service public de l’eau permettra de réduire les prix payés par les consommateurs et de mettre en place une gestion économe de cette ressource naturelle, plus soucieuse de l’environnement.
Je placerai cette exigence au cœur du projet des communistes pour Paris, qui sera présenté jeudi 8 novembre à 19 heures au cinéma Le Denfert."

Publié dans 14ème - Paris

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article