En mémoire des victimes de la dictature argentine

Publié le par Elsa

Il y a 30 ans, le 24 mars 1976, s'abattait sur l'Argentine la dictature la plus sanglante de son histoire. En souvenir des victimes, dont 30 000 disparus, un rassemblement est organisé pour la mémoire, la vérité, la justice et contre l'impunité d'hier et d'aujourd'hui, devant le "Centre Piloto", siège clandestin d'espionnage des Forces Armées argentines durant cette période, à Paris, 83 av. Henri Martin (16ème), vendredi 24 mars 2006 de 18h30 à 21h.

Publié dans International

Commenter cet article