Journée mondiale pour un travail décent

Publié le par PCF Paris 14

Depuis plusieurs années, les conditions de travail ne cessent de se dégrader. En France, les cadences augmentent plus vite que les salaires, les accidents du travail sont toujours trop nombreux. Le Parti communiste s'est toujours battu pour que les salariés bénéficient de conditions dignes et que les salaires reflètent réellement le travail accompli. Il soutient donc logiquement les actions du mardi 7 octobre, organisées à l'occasion de la Jounée Mondiale pour un travail décent. RDV à 15h30 à Alma-Marceau pour la manifestation puis à Trocadéro dès 17h pour le meeting et les concerts (Idir, Cali, Manu Djibango). Ci -dessous l'appel de la confédération syndicale internationale (CSI/ITUC).


Le 7 octobre 2008, participons massivement

à la Journée Mondiale pour le Travail Décent

Aucun pays n’est aujourd’hui épargné par la pauvreté. Beaucoup d’hommes et de femmes, à travers le monde, ne peuvent vivre de leur travail dignement. Près de 10 % d’entre eux disposent d’un revenu au dessous  du seuil de pauvreté : rien qu’en France, près de 8 millions de personnes sont considérées comme pauvres dont plus de 3 millions ont cependant un emploi !

 

En cette rentrée, cette journée représente un moment privilégié pour que les salariés de l’éducation, de la formation, de la recherche et de la culture expriment leurs attentes, leurs revendications en matière de salaires, d’emploi, de temps de travail, de santé et de protection sociale, de service public, de retraite, de pénibilité du travail...

La Ferc-Cgt appelle les syndiqués, les salariés  de ses secteurs à participer aux actions organisées par les Unions Départementales et à l'initiative nationale à Paris (Un préavis est déposé pour couvrir les éventuels mouvements de grève) pour ;

 

·         Des emplois de titulaires et le maintien des garanties sociales du Statut de la Fonction                            Publique,

·         La reconnaissance de l’égalité homme / femme, la fin de toutes les discriminations au travail

·         La revalorisation des salaires dans le public comme dans le privé, le SMIC et le minimum Fonction Publique à 1 500€

·         L’amélioration des conditions de travail et de vie des salariés en particulier la reconnaissance de la pénibilité au travail.

·         Une protection sociale élevée et en particulier la revalorisation des retraites et pensions,

·         Le développement de services publics de qualité et accessibles à tous,

 

Parce que le 7 octobre est notre journée internationale interprofessionnelle, avec tous les travailleurs entrons dans la lutte pour toutes nos revendications!

 

 

Salariés de la région parisienne rendez-vous Place du Trocadéro à partir de 17h :

Grand meeting – Concert à Paris, parvis des droits de l’Homme

*

Publié dans International

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article