Henri Martin au Moulin à café le 4 mars 2009

Publié le par PCF Paris 14

Le 4 mars 2009 à 20h30, le Moulin à café (café associatif situé dans le 14ème arrondissement) projette un film sur Henri Martin, en présence du plus grand spécialiste de l'histoire de l"Indochine coloniale : Alain Ruscio.

Militant communiste, Henri Martin est l'un des rares héros de notre pays qui soit encore vivant. Son engagement anti-fasciste et anti-impérialiste lui a valu une condamnation. L'Affaire Henri Martin, scandale d'Etat qui a secoué le pays, a contribué à éveiller l'opinion française sur la "sale guerre" qui se déroulait alors en Indochine.

Trop souvent oubliée, cette page importante de notre histoire devrait occuper une place centrale dans nos mémoires. Ci-dessous les informations délivrées par le Moulin à café.



*

Un film de Raymond MOURLON

48mn

Après la libération de la France Henri MARTIN, jeune résistant, s’engage à 18 ans pour combattre les Japonais en Indochine.Une fois sur place, il prend conscience de l’horreur de la situation et se révolte.De retour en France,il est condamné à 5 ans de prison pour propagande contre la guerre d’Indochine.Henri MARTIN vit à Pantin. Il m’est revenu en mémoire les inscriptions sur tous les murs et les routes de France :Libérez Henri MARTIN. C’est pour ne pas oublier notre Histoire que j’ai pris une caméra, et que je suis allé rencontrer Henri MARTIN.

Raymond MOURLON

      

HISTOIRE DE LA COLONISATION

 

Réhabilitations, falsifications et instrumentalisation

 

La France du début du 21éme siècle a la fièvre….post-coloniale.Aussi étonnant que cela puisse paraître - et que cela paraîtra aux historiens de l’avenir - le débat sur « l’œuvre de la France outremer » a été réactivé et a de nouveau enflammé les passions. Une loi de février 2005 heureusement amputée de son aspect le plus choquant par la suite a prétendu imposé aux historiens, mais aussi au public, une lecture unilatérale de l’Histoire coloniale française . Épiphénomène ? Non point, affirment les auteurs du livre, historiens, philosophes, politologues, journalistes, responsables associatifs… Il y a bel et bien un retour de l’esprit colonial, illustré par mille et un petits et grands faits de la vie politique contemporaine, de la réhabilitation de certains tueurs OAS, au discours de DAKAR (juillet 2007) de l’insulte contre les harkis « sous-hommes » à l’exaltation d’une identité nationale que certains rêvent blanche et chrétienne.


S’ils dénoncent ce retour, les auteurs ne prêchent pourtant en aucun cas la repentance, ce concept né hors de la sphère de la recherche historique.Ils exigent que les officiels de ce pays abandonnent leur morgue et regardent l’histoire coloniale en face. Dans la France pluriethnique et pluriculturelle d’aujourd’hui c’est un enjeu qui dépasse largement les débats académiques.

 

 

Alain RUSCIO, historien, a dirigé avec Sébastien JAHAN la réalisation du livre « Histoire de la Colonisation » qui vient d’obtenir le prix du livre anticolonial 2008. Alain RUSCIO dans le cadre du débat répondra à vos questionnements sur les événements qui ont marqué cette période de l’histoire française.

 

 

Le moulin à Café

9, Place de la Garenne /8, rue Sainte-Léonie

75014 Paris - métro Pernety

01 40 44 87 55

 

Mercredi 4 mars 2009 20h30

Projection du film

Henri MARTIN

 

puis débat avec:

 

Alain RUSCIO , Historien  de l’Indochine coloniale

 

Raymond MOURLON , le réalisateur



Participation aux frais libre

Publié dans 14ème - Paris

Commenter cet article