La directrice de l'APHP démissionne: tant mieux!

Publié le par PCF Paris 14

La tueuse des hôpitaux publics a démissionné pour rejoindre le secteur privé. Bon débarras! Depuis son entrée en fonction, sur ordre du ministre Mattéi (qui fut en charge  de la Santé pendant l'épisode de la canicule), Rose-Marie Van Lerberghe a passé le plus clair de son temps à dépecer les hôpitaux publics, et particulièrement les hôpitaux du 14ème. dans sa ligne de mire, notamment, l'Hôpital Saint-Vincent de Paul, pôle d'excellence en pédiatrie, dont elle a annoncé la mort à plusieurs reprises. Les défenseurs de l'hôpital, personnels et usagers, ne pourront que se réjouir de ce départ.
Il reste que cette casse des hôpitaux s'inscrit dans un cadre plus général de gestion comptable des dépenses de santé. Une bataille qu'il convient donc de poursuivre.

Commenter cet article