76 ans… et expulsée de son logement !

Publié le par PCF Paris 14

Solange S., femme seule âgée de 76 ans a été expulsée de son logement situé au 253, rue Lecourbe dans le 15ème arrondissement. Jeudi 26 octobre. Alors qu’elle loue depuis de très nombreuses années son petit appartement, la police est venue la déloger. Deux autres personnes, âgées de 74 ans, résidant le même immeuble, connaissent la même situation. Disposant de petits revenus, ces personnes bénéficient de la loi 1948 qui permet un plafonnement des loyers. Qu’à cela ne tienne : les rapaces de l’immobilier souhaitent obtenir très vite l’expulsion rapide de tous les occupants de l’immeuble pour mieux le vendre « à la découpe ». A la clé : une grosse plus-value, quitte à bafouer les valeurs humaines les plus fondamentales.
Après avoir gagné tous les  procès en première instance contre la société immobilière Auteuil Investissement, Solange S. a dû faire face à un jugement défavorable de la Cour d’Appel de Versailles. Cette décision a entraîné un ordre de quitter les lieux reçu le 10 mai 2006.
Cette femme âgée, souffrant de graves problèmes de santé, pensait terminer ses jours modestement et paisiblement. Pour cette raison, elle n’avait jamais fait de demande de logement social. Elle avait tissé des liens étroits avec le voisinage, avait des attaches très fortes avec les habitants du quartier.
Nicole Borvo, sénatrice communiste de Paris, est intervenue auprès du Préfet pour empêcher l’expulsion. Le Préfet a préféré passer en force. Solidaires de Solange S., les élus communistes ne lâcheront pas l’affaire.

Publié dans Un toit pour tous

Commenter cet article