Billet : Charisme ?

Publié le par PCF Paris 14

On arrive au début d'une campagne électorale pendant laquelle, une fois de plus, un concours de charisme sera organisé par les médias. Attention les maquilleuses, les coatchs, les dérouleurs de carrières, une nouvelle offensive de la Star Ac politicienne se prépare. Affutez vos pinceaux.

On aura compris. Où est le peuple dans tout cela ? Au placard comme d'hab.

Deux millions de chômeurs dont un million en fin de droit... Pas grave. La retraite à la moulinette... Pas grave. La démocratie locale à la poubelle... Pas grave. La liberté de la presse muselée... Pas grave. Le service public de santé démantelé. Pas grave... L'histoire à la poubelle au lycée... Pas grave. Le code du travail en charpie... Pas grave. Le bois de Vincennes fermé, le Zoo devenu camp retranché des SDF abandonnés par la cité... Pas grave. La Sécurité sociale sous la terre... Pas grave. Les travailleurs sans papiers toujours ignorés par les Pouvoirs publics, même s'ils sont en grève depuis des semaines au péril de leur santé, voire de leur vie... Pas grave. Les licenciements boursiers toujours aussi injustifiés pendant que les banques se refont une santé sur le dos des contribuables... Pas grave. Les salaires bloqués dans les entreprises pendant que le CAC 40 s'éclate à nouveau. Pas grave. Et la liste n'est que partielle !


L'important, pour les médias, c'est le concours de belle gueule, du mot qui va faire rire les gagnants et faire pleurer les perdants... et on n'a pas tout vu !

Alors que faire ? Il n'y a pas de miracle, mais une bonne dose de Front de Gauche (une seule suffit) dans les urnes le 14 mars prochain pour changer la donne et respecter pour une fois le monde du travail ne fera pas de mal. Et ça coûtera moins cher à la Sécurité sociale.

Y.H.

Commenter cet article