Contre le pacte pour l'euro, fondons l'Europe sociale !

Publié le par PCF Paris 14

C'est une nouvelle attaque contre les droits sociaux et la souveraineté populaire que le Conseil européen a engagé dans le cadre du "pacte pour l'euro". C'est un coup d'Etat contre la démocratie, un pacte contre l'Europe sociale... Dans le silence médiatique le plus total.

 

Leur objectif est de comprimer au maximum les salaires, de favoriser la précarité et la flexibilité, allonger l'âge de la retraite et adopter des plans d'austérité d'une brutalité insoutenable. Chaque année, les Etats devront rendre des comptes à la Commission européenne sur la base de 4 axes.

- "Renforcer la compétitivité" (traduire par: comprimer et comparer les salaires, mettre en concurrence les travailleurs des pays européens)

- "Promouvoir l'emploi" (traduire par: favoriser la précarité et la flexibilité, ce que la droite appelle "flexicurité")

-"Améliorer la viabilité des finances publiques" (traduire par: allonger l'âge de la retraite, casser les services publics et niveler par le bas les prestations sociales)

- "Renforcer la stabilité financière" (traduire par: plan d'austérités imposés aux pays qui ont recours à l'UE, la BCE et le FMI).

 

Le PGE (Parti de la Gauche Européenne) est un parti européen qui regroupe les partis communistes et tous ceux opposés au capitalisme en Europe. Il est présidé par Pierre Laurent, secrétaire national du PCF.

 

Il prône un changement radical de la conception de l'Union Européenne, donnant la priorité au développement social et à la solidarité. Nous voulons des mesures concrètes permettant de mettre en cause la toute-puissance des marchés financiers et de les soumettre à la régulation et au contrôle social. Il est nécessaire d'implique les peuples, les citoyens et les acteurs sociaux dans l'élaboration, l'évaluation et le contrôle des politiques européennes. C'est la mise en place des référendums ou de toute autre forme possible de consultation démocratique. En opposition au "fonds de stabilisation financière" et aux plans d'hyperaustérités, nous exigeons la création d'un fonds de développement social et de solidarité.

 

Engageons ensemble une contre-offensive!

 

Meeting du Parti de la Gauche Européenne

 

Ce soir mardi 3 mai à 20h

Gymnase Japy

2, rue Japy, métro Charonne

 

Avec: Patrick Le Hyaric, député européen PCF (France); Alexis Tsipras, synaspismos (Grèce); Mehrdad Payandeh, syndicaliste DGB (Allemagne); Maïté Mola PCE (Espagne);

Mais aussi: Aurélie Trouvé (ATTAC), Jean-Marc Canon (CGT), Pierre Khalfa (Fondation Copernic)

 

Et pour le Front de Gauche:

Christian PICQUET (Gauche Unitaire),

Jean-Luc MELENCHON (Parti de Gauche),  

Pierre LAURENT (PCF, président du PGE)

 

http://a21.idata.over-blog.com/1/15/29/50/2007-Sept-oct-nov/drapeau-rouge-europe.gifdessin: traces de gras.

Publié dans PCF

Commenter cet article