Hôpital Léopold Bellan : Réunion Publique

Publié le par PCF Paris 14

L-opold-Bellan.jpg

 

POUR LE MAINTIEN DES SERVICES DE SOINS
Services de médecine interne, neurologie, rhumatologie, radiologie et laboratoire

POUR LA REOUVERTURE DES SERVICES FERMES
Service des urgences, bloc opératoire, soin et rééducation neurologique, proctologie, orthopédie

NON AUX SUPPRESSIONS DE POSTES, NON AUX LICENCIEMENTS


Depuis des mois, la direction de la fondation BELLAN, avec le soutien de l’Agence Régionale de l’Hospitalisation, poursuit son projet de démantèlement des activités de soins de l’hôpital Léopold BELLAN dans le 14eme.

En pleine épidémie grippale, les urgences ont été fermées le 1er novembre 2009 et les malades ont été renvoyés sur celles de Saint-Joseph déjà bien surchargées. Le service de rééducation neurologique qui accueillait notamment des patients atteints de la sclérose en plaque a été fermé le vendredi 16 octobre 2009 : les malades ont reçu une simple lettre indiquant d’autres centres susceptibles de les accueillir. Le projet de transfert de l’activité sur le site de l’hôpital Saint-Joseph dans le cadre de la fondation Sainte-Marie est actuellement balbutiant en l’absence de médecins rééducateurs en nombre suffisant dans cet hôpital. Le service de chirurgie proctologique a lui aussi été transféré, au rabais, avec baisse de la moitié du nombre de lits alors qu’il s’agissait d’un des services de référence au niveau national. Le même sort a été réservé au service de chirurgie orthopédique spécialisé dans la chirurgie du pied.

Tout cela constitue une diminution importante de l’offre de soins pour la population.

Plusieurs dizaines de salariés, professionnels de santé ont été mis en départ ‘’volontaire’’ puis réembauchés à St-Joseph, d’autres sont reclassés dans le nouveau service de gériatrie, et des licenciements sont prévus.

A l’initiative de partis de gauche, de syndicats et associations du 14eme un collectif s’est constitué. Une pétition s’opposant au projet de fermeture a déjà réuni des centaines de signatures sur le 14eme, Plusieurs vœux ont été votés par le conseil d’arrondissement et au conseil de Paris. Des demandes de rendez-vous auprès de la fondation Bellan et de l’Agence Régionale de l’Hospitalisation sont restées sans réponses.

Le projet de la fondation BELLAN reste le démantèlement et la fermeture des activités de soins actuelles. Cette fermeture programmée des activités actuelles de l’hôpital BELLAN n’est pas un phénomène isolé, c’est la mise en place de la loi de Mme BACHELOT ‘’hôpital patients santé territoires’’ qui s’applique partout. D’autres situations similaires se produisent actuellement à Paris, ainsi à l’Assistance Publique de Paris est annoncé un plan de suppressions d’emplois de plusieurs milliers de postes et des fermetures complètes de services.

Nous invitons la population les organisations de l’arrondissement à participer à une réunion d’information sur toutes ces questions de santé.


JEUDI 28 JANVIER 2010 à 19H
SALLE DES FETES DE LA MAIRIE ANNEXE
12, rue DUROUCHOUX 75014

Commenter cet article