Tunisie: le défi démocratique et social

Publié le par PCF Paris 14

http://www.ism-france.org/news/images/tunisie-1501.jpgOn nous l’avait bien dit. D’un côté, les « démocraties » libérales qui se sont musclées contre  l’islamisme et volent au secours du bon peuple partout dans le monde et de l’autre les terroristes,  qui menacent nos poubelles, nos bébés, nos économies et tout ce qui nous est cher. 

 

Contre toute attente, sauf pour ceux qui disent prévoir toujours tout, ce qui s’annonçait comme une révolte sans lendemain dans cette « douce » Tunisie bercée par le tourisme de masse comme le fut en son temps l’Espagne à l’époque de Franco, impose l’espoir d’une vraie révolution démocratique  et sociale. Rien n’est joué évidemment, parce que la bourgeoisie totalitaire a plus d’un tour dans son sac pour récupérer une situation jugée désespérée.

 

Mais l’exemple de cette explosion contre l’injustice et la répression contre un dictateur hier choyé par notre pitoyable diplomatie donne un camouflet saisissant à ce spectacle qui montrait les peuples du Maghreb, confinés au silence des agneaux, prêts à être cueillis comme un fruit mur par les fous d’Al Quaïda ou continuer de subir la dictature décomplexée, adulée par le FMI.

 

Des centaines de morts, syndicalistes, citoyens et démocrates, et ce n’est certainement pas fini, ont payé le  prix  fort de leur mobilisation.  Nous nous inclinons devant leur courage et nous associons au deuil de leurs familles, camarades et amis. Notre solidarité avec le peuple tunisien doit être à la mesure de l’enjeu et nous inciter, plus que jamais, à ne pas relâcher notre devoir de solidarité et de citoyenneté. Ceux qui n’avaient rien à perdre que leurs chaines nous ont une fois de plus donné une belle leçon d’histoire.

 

Yvon Huet

Publié dans International

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article