Hommage à Maria Rabaté

Publié le par PCF Paris 14

maria_rabate-a5467-c0d77.jpg

Les Communistes du 14è sont heureux de vous inviter à l'inauguration de la plaque en hommage à Maria Rabaté (1900 - 1985) Membre du Comité Parisien de la libération, Conseillère municipale de Paris et Vice-Présidente du Conseil Général de la Seine (1945-1947), Députée Communiste (1947 - 1958), Chevalier de la Légion d’Honneur, qui aura lieu

 

Jeudi 7 avril 2011 à 15h30

au 18, boulevard St-Jacques, Paris 14è

(métro Saint-Jacques ou Glacière)

 

En présence de Catherine Vieu-Charier, adjointe au Maire de Paris en charge de la Mémoire et du Monde Combattant, et de Pierre Laurent, Secrétaire National du PCF.

 

La cérémonie sera suivie d'un pot fraternel au local du PCF Paris 14:

32, rue Saint-Yves

(métro Alésia)

 

Maria Rabaté a consacré sa vie au combat pour l’égalité et la justice, en particulier dans Paris et le 14ème arrondissement où elle vivait.

Militante à la CGT et au PCF, elle s’est engagée dans la vie politique française des décennies avant d’obtenir le droit de vote. Femme d’engagement Maria Rabaté n’a pas hésité à se rendre en Espagne aux côtés des républicains pour lutter contre le fascisme, comme elle l’a fait dans les comités féminins de la Résistance en France.

A la suite de la Libération de Paris, à laquelle elle a activement participé, elle a été de celles et ceux qui ont redonné un sens noble à l’action politique après la nuit fasciste qui avait assombri l’Europe.

Figure de la Résistance, elle fut élue municipale du 14ème arrondissement, vice-présidente du Conseil Général de la Seine, députée de la Seine, militante communiste et féministe, qui s’engagea dans de nombreux combats allant de la protection maternelle et infantile, à celui de l’adoption, en passant par la défense des personnels hospitaliers et notamment des sages-femmes. Elle lutta aussi pour les droits des locataires et demanda un moratoire des loyers et l’interdiction des expulsions.

La Ville de Paris doit honorer la mémoire des personnages qui ont marqué son histoire, participé à sa Libération et servi ses habitants. Maria Rabaté fait incontestablement partie de ceux-là.

Lorsque le Groupe Communiste au Conseil de Paris a demandé, en septembre 2009, qu’un hommage soit rendu à Maria Rabaté, le Conseil de Paris avait voté pour à l’unanimité.

Publié dans 14ème - Paris

Commenter cet article